Ecoutes et pratiques sonores d’aujourd’hui

cat4-vignette

 

Panorama d’écoutes et de pratiques sonores d’aujourd’hui / dans le cadre de la 11eme édition de la Semaine du Son 2014

Que signifie « Etre à l’écoute ? »

Tout au long de la journée rythmée par une activité sociale déterminée, notre sens de l’écoute semble s’adapter naturellement aux multiples situations rencontrées. Du radio réveil au  petit déjeuner, suivi du premier pas à l’extérieur du domicile,  puis le transport en commun, enfin l’arrivée sur le lieu de travail, le couple oreille-cerveau capte, transmet, enregistre et analyse. Si aucun phénomène sonore nouveau n’intervient, le début de la journée peut se dérouler en mode « pilote automatique ». Un casque sur les oreilles accentue alors cette impression de « tunnel  hermétique », de situation de stand by. Nous ne sommes pas aux aguets, notre survie ne semble pas en jeu dans cette monotonie des déplacements quotidiens.

Pour autant ce même trajet peut se révéler surprenant, l’absence de circulation par exemple et l’impression de « calme » ou de « vide » peut immédiatement être décelée et provoquer une interrogation. De même que la rumeur de la foule qui se distinguerait par des caractéristiques linguistiques et phoniques étrangères, tout le monde autour de vous parlant naturellement, mais dans une langue qui vous est inconnue. Imaginez l’arrivée au bureau marqué par un « silence » manifeste, laissant apparaître les sons continus de l’air conditionné, de l’alimentation des ordinateurs ou encore le déplacement des pas sur la moquette. Toutes ces manifestations traduisent d’un espace et de sa fonction ou de son utilisation. La perception de ces sons nous signalent alors quelque chose d’inhabituel, leur présence normalement masquée par l’activité régulière ré-active ainsi une attention toute particulière. Nous nous mettons en quête d’une explication face à cette environnement sonore singulier composé pourtant que de bruits anodins.

 

écoutes & pratiques sonores – catégorie4 from categorie4 on Vimeo.

 

Catégorie4 collective

Collectif à géométrie variable qui est né en 2011 à la suite d’un événement – une semaine dédiée à la création radiophonique sur l’antenne de Radio Campus Toulouse à l’initiative de Christophe Giffard, homme de radio et artiste sonore. Cette première programmation réunit une trentaine d’artistes français et étrangers, musiciens, professionnels et fin connaisseurs. Ce collectif est par la suite régulièrement activé par Thomas Hatcher, compositeur et sound designer pour le cinéma et François Berchenko artiste et technicien, directeur artistique, initiateur entre autre du projet Mirada (lamirada.eu). Sophie Régnier auteur littéraire signe le premier texte définissant le collectif et sa démarche. D’ateliers en installations, de sessions d’écoutes en résidences et créations collectives, catégorie4 s’interroge sur les postures d’écoutes et pratiques liées aux sons, le rapport entre l’espace et son empreinte sonore, ou encore sur la frontière entre la notion de bruit et de musique.

Pour cette 11e édition de la Semaine du Son, catégorie4 se propose de réunir et solliciter, structures, artistes et auditeurs dans différents lieux de la région.

 

site de la Semaine du son : www.lasemaineduson.org

 

 

 



Comments are closed.